La sieste crapuleuse, un samedi pluvieux

Sieste crapuleuse

Samedi nous avions la maison pour nous tous seuls, mon partenaire et moi. Comme le temps était maussade et que nous n'avions pas envie de bouger, nous avons optez pour une sieste... crapuleuse. Nous avons installés des matelas, des couvertures et des oreillers dans le salon. Nous nous sommes dénudés et glissés sous les couvertures. Il ne manquait que la cheminée avec un bon feu de bois.

Nous avons passé un long moment l'un contre l'autre à nous caresser et nous câliner. Puis l'excitation montant à son comble, nous sommes passés à l'acte dans des positions diverses et variées : moi à califourchon sur mon partenaire face à lui à nous caresser et nous embrassez. Je me suis positionnée ensuite dos à lui en me masturbant pendant qu'il me caressait ou jouait doucement avec mon petit trou.

Nous avons ensuite migré vers le canapé sur lequel je me suis allongée, jambe pendante. Mon partenaire est venu en moi. J'ai poursuivi ma masturbation jusqu'à atteindre l'orgasme. Cela a eu pour effet de stimuler mon partenaire un peu plus. Ses va et vient se sont fait plus rapide et plus profond. Je me suis alors mis a quatre pattes sur le canapé pour qu'il me prenne par derrière en m'agrippant les cheveux, ma position favorite. Il allait et venait vite en moi pour finalement exploser et jouir dans ma chatte ravie et comblée.

Et vous racontez-moi vos siestes crapuleuses.

Commentaires