Trio, celui qui avait été le premier

1er trio


Nous avions pris contact avec lui sur un site libertin vers la fin juillet. Nous avons fait une visio hot très excitante. Puis les vacances approchant, nous avons pris rendez-vous pour le premier week-end de septembre. Nous avons mis les vacances à profit pour des échanges de sms chauds façon sexting. Du coup le fameux week-end, nous étions tous les trois bien excités.

Le jour J, apprêtée, sexy, je me rends à la gare, notre lieu de rendez-vous, avec MrX. Pendant le trajet en voiture, un doute s’est un peu installé. Non pas sur nos motivations, mais plutôt sur le fait qu’il parcourait 500km pour « tirer un coup ». Alors serait-il là ? Et bien oui il était bien au rendez-vous. Il nous a avoué avoir eu la même appréhension.

J’avais soigneusement évité de penser à cette rencontre pendant les semaines et surtout les jours qui l’ont précédée. Je ne voulais pas angoisser et hésiter au dernier moment. Je m’étonnais d’être plutôt calme et déterminée, sans l’ombre d’une appréhension. Je ne m’étais pas mise de pression, j’étais désormais prête à franchir le pas.

Nous faisons un peu plus connaissance sur le chemin de la maison. Après avoir bu l’apéritif, nous avons déjeuné. Puis vers à la fin du repas, MrX m’a demandé de lui montrer ma poitrine car c’est ce qu’il attendait de toucher avec impatience. J’ai sorti un sein et me suis approchée de lui. Nous n’osions pas nous regarder. Quand il a posé sa main sur un de mes seins, avec douceur, le touchant à peine, j’ai cru qu’il allait tomber, inanimé. J’ai vu son érection quasi immédiate à travers son pantalon.

Moi, ça m’a fait un peu bizarre d’offrir mon sein à un homme que je ne connaissais pas et surtout qu’il réagisse avec autant de vigueur. Je ne pensais pas susciter autant d’envie chez un homme qui ne m’aurait même pas remarqué s’il m’avait croisée dans la rue et que je n’aurais moi-même très probablement même pas regardé. J’ai eu une très légère appréhension, furtive en voyant sa main approcher. Mais cette sensation a été vite balayée par une autre beaucoup plus plaisante cette fois, lorsqu’il m’a effleurée.

Nous avons ensuite terminé notre repas, puis nous sommes passés aux choses sérieuses si je puis dire. Les corps se sont mêlés, ma bouche, ma chatte ont subi les assauts de leurs 2 queues. On a testé différentes positions, combinaisons. On a fait des pauses et on a remis ça trois fois dans l’après-midi. Nous avons fini la journée fatigués, épuisés, courbaturés mais repus de sexe. Et cette sensation là est vraiment puissante.


Commentaires

Yohann Coulon a dit…
Magnifique histoire écrite de façon superbe. Impression d'être dans un très bon livre érotiques! Pour tous dire j'ai hu une érection en sa lecture, je suis très attiré par cette découverte de soi et du sex. Mais au contraire de vous n'ai jamais franchi le cap! J'ai un réel plaisir a te lire.
Merci